A place where you need to follow for what happening in world cup

Coopération: La CEDEAO fragilisée par la création de l’AES

0

La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), réunie en sommet, a prévenu dimanche que la région risquait la « désintégration », après la création par les régimes militaires du Niger, du Mali et du Burkina d’une « confédération ».

Les trois pays ont annoncé samedi à Niamey la formation de cette « Confédération des Etats sahéliens ». Leur premier sommet, organisé comme un défi à la veille de celui de la Cedeao, a mis cette dernière une nouvelle fois à l’épreuve, après la décision prise plus tôt cette année par le Mali, le Burkina et le Niger de quitter l’organisation.

La Cedeao est également confrontée à la violence persistante des jihadistes, à des problèmes de financement et à des difficultés pour créer une force régionale.

Les mesures qui prendraient le bloc ouest-africain face à la création de la confédération par les trois pays n’étaient pas connues à l’issue de son sommet organisé à Abuja, la capitale du Nigeria.

Le président du Nigeria Bola Ahmed Tinubu a appelé le nouveau dirigeant sénégalais Bassirou Diomaye Faye à endosser le rôle d'”émissaire” auprès du Mali, du Burkina Faso et du Niger, sans donner plus de détails.

Le chef de la Commission de la Cedeao, Omar Alieu Touray, a prévenu dimanche que les trois pays risquaient l'”isolement diplomatique et politique” et la perte de millions d’euros en investissements. Leurs ressortissants pourraient également être tenus d’obtenir des visas pour voyager dans la région, at-il dit, sans préciser quand la mesure pourrait prendre effet.

La rupture va aussi aggraver l’insécurité régionale et entraîner l’établissement d’une force régionale, a ajouté M. Touray.

« En dehors des nombreuses menaces liées à la paix et à la sécurité ainsi que des défis liés à la pauvreté, notre région est également confrontée aux risques de désintégration », s’est-il alarmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.