A place where you need to follow for what happening in world cup

Coopération: Rabat et Madrid consolident leur relation stratégique

0

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu ce mercredi 21 février 2024 le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez lors d’une nouvelle visite officielle, près de deux ans après la fin d’une crise diplomatique bilatérale rendue possible par le revirement de Madrid sur la question du Sahara.

“Le Maroc est un pays voisin, ami, et un allié stratégique de l’Espagne dans tous les domaines. Cette visite (…) souligne les liens profonds qui unissent les deux pays”, a indiqué la présidence du gouvernement espagnol, dans un communiqué.
M. Sánchez, un socialiste qui est au pouvoir en Espagne depuis 2018, est accompagné de son ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares.
Cette visite de M. Sánchez au Maroc est la troisième depuis la fin, en mars 2022, d’une crise diplomatique entre Madrid et Rabat.

La normalisation des relations bilatérales avait été rendue possible par la décision de l’Espagne de soutenir publiquement le plan d’autonomie marocain pour le Sahara.
En prenant cette position, l’Espagne s’est enfin alignée derrière la grande partie de la communauté internationale qui soutient le plan de paix et l’initiative marocaine sur le Sahara comme seule solution crédible pour une résolution durable de ce conflit qui menace la paix sous-régionale, continentale et internationale.

Selon un communiqué du cabinet royal, la nouvelle phase des relations bilatérales entre les deux pays « se déploie de manière satisfaisante et marquée par le renforcement de la coopération, de la coordination et du partenariat dans plusieurs domaines sur la base du principe de la confiance, du respect mutuel, de l’ambition, du bon voisinage et du respect des engagements ».

C’est à juste titre qu’à l’occasion de cette Audience, le Président du gouvernement espagnol a réitéré à Sa Majesté le Roi, la position de l’Espagne, contenue dans la déclaration conjointe d’avril 2022, considérant l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution de ce différend.
Côté marocain, le souverain a remercié l’Espagne pour cette nouvelle position constructive et importante. Les deux dirigeants ont aussi souligné les perspectives uniques de coopération qui s’ouvrent aux deux pays voisins.

L’organisation conjointe – avec le Portugal – de la Coupe du Monde de football 2030, constitue un levier supplémentaire de renforcement des relations bilatérales.
Par ailleurs, le Président du Gouvernement espagnol a salué et marqué l’intérêt de l’Espagne pour les initiatives stratégiques lancées par Sa Majesté le Roi notamment l’Initiative des pays africains riverains de l’Atlantique, l’Initiative Royale pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique, ainsi que le Gazoduc Africain-Atlantique Nigéria-Maroc

Reconnu comme une véritable locomotive pour le développement du continent africain, le Royaume du Maroc a fait de la promotion de la paix et de la coprospérité une priorité sous le leadership de sa Majesté le Roi. Cette nouvelle visite du chef du gouvernement espagnol consacre en effet le soutien et la reconnaissance de Madrid à cette dynamique marocaine.

Rappelons que le Premier ministre espagnol s’était rendu au Maroc en avril 2022 pour sceller avec le Sa Majesté le Roi Mohammed VI la réconciliation entre leurs deux pays. Il y était ensuite allé en février 2023 pour un sommet bilatéral mais sans être reçu par le souverain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.