A place where you need to follow for what happening in world cup

Drame de l’immigration: 62 morts au large de la Mauritanie

0

Un bateau de migrants parti de Gambie a fait naufrage le long de la côte mauritanienne mercredi. Au moins 62 personnes sont mortes, dont au moins 52 migrants gambiens, selon la présidence gambienne et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le bateau était parti le 27 novembre de Barra, ville située sur l’embouchure nord de la rivière Gambie en face de la capitale Banjul. Une source sécuritaire évoque 63 morts après que cinq corps eurent été rejetés par la mer jeudi, au lendemain du désastre. Possible présage d’un bilan plus lourd encore.

L’un des rescapés a raconté l’épreuve vécue par ce groupe, des Gambiens dans la très grande majorité, qui a passé une semaine en mer à bord de ce que les Mauritaniens ont décrit comme une embarcation de fortune.
Dia Alpha Sonoko, un jeune qui se dit Sénégalais, pays voisin de la Gambie d’où est parti le bateau, a pris la mer “pour aller chercher de quoi gagner (sa vie) pour survivre et pour aider nos parents, parce qu’il n’y a pas assez de travail là-bas dans notre pays“. Il a raconté comment les passeurs les avaient laissés tomber et comment les passagers de l’embarcation ont erré en mer, avant le naufrage.

Près de 25.000 personnes sont mortes depuis janvier 2014 en tentant de rejoindre l’Europe pour un mélange de raisons économiques, sociales ou politiques, a indiqué l’OIM. La grande majorité (19.154) ont péri en Méditerranée sur les principales routes d’accès au continent européen. Mais plus de 480 ont aussi perdu la vie sur la route d’Afrique de l’Ouest, dont environ 160 en 2019.
Le naufrage survenu mercredi est le plus meurtrier cette année sur cette route, selon l’OIM

Source AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.